Humour de gauche, humour primaire

Sur le site de la fondation Terra nova, le think tank du PS, on trouve un article amusant sur la nécessité et les bienfaits des primaires. Commentant la primaire de 2012, Alain Bergounioux y trouve un avantage ironique :

La primaire a par ailleurs fonctionné comme un formidable accélérateur dans la carrière de ceux qui n’étaient encore que des outsiders de la vie politique nationale et qui ont pris place par ce moyen dans le casting de la majorité qui était en train de se structurer.

Est-ce à dire que parce que Valls y ayant fait moins de 5 % il se trouva si accéléré qu’il a fini par être premier ministre ? Parce que nul ne peut croire que le candidat du PRG soit devenu plus influent après sa mémorable prestation…

Publicités

Merci de vos remarques, rédigées avec goût

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s