Macron remet en cause la loi de 1905.

Après les révélations du Journal du Dimanche, Nicole Beloubet a admis que le gouvernement allait remettre en cause les principes fondamentaux de la loi de 1905 en ouvrant de nouvelles formes de subvention des cultes. Sous prétexte de prendre en compte la religion musulmane, ce sont bien tous les cultes qui vont en bénéficier, ouvrant un nouveau détournement de l’argent public vers l’usage particulier des cultes. Emmanuel donne ici un nouveau signe de son intention de revenir sur la neutralité de l’État. Le projet dévoilé par la presse comprend également une révision de la police des cultes, se traduisant par un traitement plus clément pour les atteintes à la loi commises par des cultes que par le fait de perturber un culte. Là encore le gouvernement entend acheter la paix des communautés religieuses. L’État ne doit reconnaître ni subventionner aucun culte. Il faut défendre la loi de 1905, loi de paix, de liberté et d’universalité.800px-marianne_symbol_of_french_republic_3

Publicités

Merci de vos remarques, rédigées avec goût

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s